user_mobilelogo

 

Les régions naturelles


Le Sénégal géographique, une diversité exceptionnelle. Situé entre le Sahel au nord et la grande forêt tropicale, le Sénégal est un pays plat (200 m d’altitude en moyenne), composé de sols sablonneux pour la plupart. Sa superficie est de 196 722 km2

 

Le baobab, emblème du Sénégal

De rares accidents dans le relief : la presqu’île volcanique du Cap-Vert, la « falaise » de Thiès et les premiers contreforts du massif du Fouta Djalon, en Guinée : ce dernier donne naissance aux quatre fleuves qui traversent le pays : le Sénégal, la Gambie, le Saloum et la Casamance.

La région maritime s’étend le long de l’océan, de Saint Louis à la Gambie. De Dakar à Saint Louis, la côte est formée d’alignements de dunes, séparées par des bas-fonds fertiles appelées Niayes. Au sud de la presqu’île volcanique du Cap vert, la côte est plus découpée et les falaises de Toubab Diallao laissent ensuite place à la mangrove, où les bras du Sine et du Saloum pénètrent dans les terres dans un labyrinthe inextricable.

JPEG - 3.2 ko

La zone sub-tropicale de basse casamance présente un végétation très dense : arbres immenses, rizières, palmiers, arbres fruitiers caractérisent les paysages.

La zone soudanienne, au nord et à l’est de la basse casamance, est un paysage de forêt claire, puis de savane arborée, régulièrement ravagée par les feux de brousse.

Le Ferlo est la zone nord-est du pays : steppe semi-désertique, peuplée par des bergers peulhs.

Entre le Ferlo et le fleuve Sénégal, le Sahel et la zone intermédiaire entre la steppe et le désert. Il y fait chaud et sec.

Quelle est votre expérience

Envoyez vos commentaires!