user_mobilelogo

 

Pélicans au Parc national des oiseaux du Djoudj

Image result for Pélicans au Parc national des oiseaux du Djoudj

Parcs et réserves naturels représentent 8 % du territoire national38. Ils jouent un rôle majeur dans la préservation de l'environnement et contribuent de manière significative à l'essor touristique.
Dans ces aires protégées on dénombre au total 169 espèces de mammifères et 540 espèces d'oiseaux.
Le Sénégal compte six parcs nationaux : le Parc national du Niokolo-Koba dans l'Est du pays ; le Parc national des oiseaux du Djoudj ; le Parc national de la Langue de Barbarie dans la région de Saint-Louis ; le Parc national des îles de la Madeleine au large de Dakar ; le Parc national du delta du Saloum dans le Sud, ainsi que le Parc national de la Basse-Casamance, fermé depuis quelques années en raison des troubles dans la région.
Le pays compte également une trentaine de réserves naturelles de plus petite taille, telles que le Parc forestier et zoologique de Hann à Dakar, la Réserve de Guembeul, la Réserve de Bandia, la Réserve naturelle de Popenguine ou l'Aire marine protégée de Bamboung.
Le parc national des oiseaux du Djoudj (PNOD) est situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Saint-Louis du Sénégal. Paradis des oiseaux migrateurs, le parc est la troisième réserve ornithologique du monde.
Le Parc national du Niokolo-Koba (PNNK) est un parc national situé à 650 km à l'est de Dakar dans la région de Tambacounda au sud-est du Sénégal près de la frontière guinéenne.
Le Parc national de la Langue de Barbarie (PNLB) est l'un des six parcs nationaux du Sénégal.
Il est situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Saint-Louis du Sénégal vers l'embouchure du fleuve Sénégal.

Parc national de la Langue de Barbarie

Image result for Parc national de la Langue de Barbarie
C'est une réserve ornithologique de 2000 hectares qui s’étire sur 15 km de long avec une largeur de près d'1 km entre le fleuve Sénégal et la mer.
La partie exposée à la mer est constituée de dunes fixées par des filaos. Vers la plage, une zone de sable sert de ponte pour les tortues marines. Il existe une mangroverelictuelle à Avicennia à certains endroits.

Parmi les nombreuses espèces d'oiseaux que l'on peut observer dans le parc :
signalons en particulier le corbeau pie (Corvus albus), le milan noir (Milvus migrans), le grand cormoran (Phalacrocorax carbo), le très rare phaéton à bec rouge (Phaeton aethereus mesonauta), le cochevis huppé (Galerida cristata), l'euplecte.
oiseaux migrateurs tels que le faucon pèlerin (Falco peregrinus), le balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus), le fou (Sula) ou la sterne (Sterna).
Des formes de végétation uniques telles que la steppe à Andropogon gayanus, Brachiaria distichophylla et Bothriochloa intermedia y sont présentes. Ainsi que des euphorbiacées Jatropha curcas et des peuplements nains de baobabs.

Quelle est votre expérience

Envoyez vos commentaires!